Culture, Loisirs

Les vitraux de Cocteau de l'église St Maximin de Metz

"Ce sont 14 baies vitrées représentant 24 fenêtres qui sont toutes inspirées d’une rare intensité poétique et d’une vision prophétique hallucinante en matière artistique.Ce sont 14 baies vitrées représentant 24 fenêtres qui sont toutes inspirées d’une rare intensité poétique et d’une vision prophétique hallucinante en matière artistique."

Ce texte est tiré du site espacetrevisse.e-monsite.com, très bien documenté et détaillé.
 

 

Sur Pinterest

Musée-Mine de Cagnac les Mines

Situé à quelques kilomètres d’Albi dans l’ancien bassin minier Carmaux-Cagnac, le musée, installé sur un ancien carreau de mine du XIXe siècle, voit le jour en 1989 à l’initiative de six anciens mineurs bénévoles. En 2007, il devient propriété du Département du Tarn.

Le musée est le dernier témoignage sur site de l’exploitation du charbon dans le Tarn. Il apporte un éclairage à la fois technique et social de l’épopée charbonnière.
Le chevalement et la descente de cage permettent la découverte de 350 mètres de galeries reconstituées où machines et outils sont présentés en situation afin de mieux comprendre le travail du mineur et ses conditions de vie.

L’exposition permanente évoque l’histoire économique et sociale qui a forgé l’identité de ce territoire fortement marqué par la figure de Jean Jaurès. Des expositions temporaires valorisent le patrimoine industriel et environnemental.

Le Musée-mine a pour mission :
- d’assurer la conservation et la valorisation des collections matérielles (machines, outils, fonds graphiques, photographiques et audiovisuels) et des collections immatérielles (telles que les témoignages d’anciens mineurs) et le paysage minier ;
- de diffuser la connaissance par un programme de manifestations variées : expositions temporaires, ateliers pédagogiques, conférences, évènementiels, etc. ;
- de contribuer à la mise en réseau du patrimoine tarnais.

Musée-mine départemental
81130 Cagnac les Mines
Tél. : 05 63 53 91 70
Courriel : musee.mine(at)tarn.fr
http://musee-mine.tarn.fr

Horaires et périodes d’ouverture
De mai à octobre : tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Juillet & août : tous les jours de 10h à 19h.
De novembre à avril : du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h, dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Visites guidées
Se renseigner au préalable auprès du musée.

Tarifs
Adultes : 7 €
Groupes (à partir de 15 pers.) : 5,50 €
Enfants (de 5 à 18 ans) : 4 €
Scolaires et étudiants : 4 €
Gratuit pour les moins de 5 ans.
 

Le WMF, une organisation américaine pour sauver les monuments internationaux

Le World Monuments Fund est une organisation à but non lucratif :

"World Monuments Fund (WMF) is a 501(c)(3) public charity. We seek to operate under the highest standards of financial accountability and excellence.

WMF is audited by an independent accounting firm each year and governed by a Board of Trustees. We have made our latest annual reports and Form 990 freely available by download, as well as our most recent audited financial statements.

Contributions are tax deductible to the extent permitted by law. Please consider your gift to World Monuments Fund for your company’s employee matching gift program."

Son objectif est de sauver des monuments historiques sur l'ensemble de la planète.

Hôtel de TalleyrandEn France, si l'article est à l'image de l'Hôtel de Talleyrand, la liste est en fait assez conséquente (cf infra).

Pont de Bir-Hakeim : Promotion France par le cinéma

Pont de Bir-Hakeim, Paris, FranceLe Pont de Bir-Hakeim est l'un des édifices de Paris les plus prisés par le cinéma: entre 2003 et 2010, 23 films y ont été tournés* dont, en particulier, le film à grand succès "Inception", par Chris Nolan.
De plus, les photos de mode y sont innombrables.

De 2002 à 2010, neuf années, près de 8 600 scènes ont été tournées* dans Paris, qui sont autant de vitrines de la France, en tout cas pour ce qui est des films internationaux comme "Inception" ou "Inglourious Basterds".

Les sites plus connus ne sont pas en reste, la Place de la Concorde par exemple, a vu 47 tournages* entre 2003 et 2010, dont "Le diable s'habille en Prada", "The Bourne Ultimatum" ... et "London Dreams" !







 

Paris, France

Paris, France




* source: Paris Data

Les drones, la prise de vue, la DGAC ... et la simplification

Articles d'origine très détaillés ... mais explicatifs  ici

Synthèse pour une utilisation professionnelle avec un Phantom

Matériel :
- un Quad Phantom homologué DGAC ("homologué" et non "homologable")
chez Flying Eye : 1 990 € Hors TVA
- une GoPro 3 minimum : la plus basique, la white est aux environs de 200 € à la date de rédaction

KBis (le cas des professionnels)

Question : Je veux faire des prises de vues de la côte Bretonne, depuis une altitude de 100 mètres, que je vais commercialiser.
Que me faut-il ?
Lire la suite  sur l'excellent site Hélicomicro.com

Blogs extraordinaires

Love is speed

Ne pas se laisser désarçonner par la présentation ... inhabituelle figurée ci-dessous : recèle des trésors avec des sujets éclectiques et des photos d'une extraordinaire qualité.
Vous passez de Fabergé à Delahaye, de Klimt à Marylin, des photos d'Avedon à l'architecture de Klyukin, tout ça au son du Clair de lune de Debussy.

love is speed
 

Pages

Souscrire à Culture, Loisirs Souscrire à France UP - Tous les commentaires